Réagir sur la proposition 1 "Lire et écrire, priorités absolues du CP"

Aller en bas

Adhérez-vous globalement à cette proposition ?

100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

Réagir sur la proposition 1 "Lire et écrire, priorités absolues du CP"

Message par 6bylle le Mer 20 Mai - 21:19

Voici la première proposition "Lire et écrire, priorités absolues du CP" :

Que l’on mette en oeuvre des méthodes simples et qui ont fait depuis longtemps leurs preuves pour l’apprentissage de la lecture et de l’écriture au CP, et que ces apprentissages deviennent la priorité de ce niveau, car la lecture et l’écriture sont les clés de la réussite scolaire.

A vous !


Dernière édition par 6bylle le Mar 26 Mai - 0:15, édité 4 fois

6bylle

Messages : 182
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir sur la proposition 1 "Lire et écrire, priorités absolues du CP"

Message par Vertdouillet le Mer 20 Mai - 23:53

Bonjour,

Quand mon fils est entré en CP il y a trois ans, il savait reconnaître les lettres de l'alphabet et écrire son prénom en lettres capitales mais guère plus. En un an, il a appris à lire et à écrire. Bien sûr, il restait à renforcer tout cela les années suivantes mais l'essentiel était fait : il avait reçu la clé lui permettant d'ouvrir la porte du savoir. J'ai eu l'occasion de dire à sa maîtresse qu'en lui apportant cela, elle avait fait à mes yeux bien plus que son travail, elle lui avait potentiellement ouvert l'accès à tous les trésors culturels de l'humanité.

Alors oui, l'acquisition de la lecture et de l'écriture me paraissent une priorité absolue pour le CP. Aux enfants qui maîtrisent la lecture et l'écriture à la fin du CP, tout devient possible. Pour ceux qui n'y parviennent pas, c'est le début de bien des difficultés. Mettre le paquet sur cet apprentissage au CP et au CE1 permettrait probablement de se passer ensuite des subtiles réformes proposées par les pédagogues patentés du Ministère de l'Education nationale pour tenter de remédier aux défaillances initiales de ce moment fondateur dans la scolarité de nos enfants.

Un parent d'élève.

Vertdouillet

Messages : 6
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir sur la proposition 1 "Lire et écrire, priorités absolues du CP"

Message par Spinoza1670 le Jeu 21 Mai - 0:22

Bonjour Vertdouillet et merci pour votre témoignage !

Vous êtes le premier parent du forum à nous rejoindre et, nous espérons, pas le dernier. Accrochez-vous car souvent les sujets sur la lecture sont très très très enflammés, parole de scout ! Car "la syllabique nuit à la compréhension", etc.

Par contre, j'ajouterai une critique à la proposition, en m'inspirant de la pub de Pirelli : le CP sans la Grande Section de maternelle n'est rien. (Enfin presque !) La GS est aussi très très importante (voir Michel Delord, Catherine Huby, Thierry Venot, Montessori, La Planète des Alphas, etc.)

Les élèves de fin de CP de Catherine Huby ont une demi-année d'avance en moyenne sur leurs homologues de France et de Navarre. Je vais l'inviter à venir. Vous allez voir. Ce qu'elle dit est très éclairant et passionnant. Si Sapotille, Rikki, Bourriquet, Zaubette, Phi, abcdefgh, LouisBarthas (j'en oublie certainement) pointent à leur tour leur nez, ce sera l'apothéose.

Spinoza1670
Admin

Messages : 135
Date d'inscription : 20/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://notrereforme.forumofficiel.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir sur la proposition 1 "Lire et écrire, priorités absolues du CP"

Message par Vertdouillet le Jeu 21 Mai - 12:17

Merci pour ces liens. Je ne doute pas que la GS (et même la MS) fasse un travail préliminaire important pour l'apprentissage de la lecture. Et il me semble qu'on ne commence au bout du compte jamais trop tôt. Dans le cas de mon fils, la GS s'est plutôt mal passée pour des raisons techniques : 30 élèves dans la classe, départ d'une maîtresse en congé de maternité puis succession de 3 remplaçants. Heureusement il a bénéficié d'une année de CP en béton à 20 dans la classe. L'inverse aurait pu avoir des conséquences autrement fâcheuses.

Vertdouillet

Messages : 6
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir sur la proposition 1 "Lire et écrire, priorités absolues du CP"

Message par Vertdouillet le Jeu 21 Mai - 12:23

Sur les méthodes de lectures, je ne me permettrais pas de parler au nom de tous les parents, mais il me semble quand même que pour beaucoup la méthode syllabique va de soi. Qui n'a jamais repris son enfant qui butait sur un mot en lui disant : "regarde, B et A, cela donne BA" ? Si beaucoup de parents, en particulier dans les milieux populaires, n'osent pas aborder ces questions c'est, je crois, par complexe d'infériorité vis-à-vis de professionnels et non parce qu'ils hésiteraient entre les vertus des méthodes "classiques" et les méthodes dites globales ou semi-globales.

Vertdouillet

Messages : 6
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir sur la proposition 1 "Lire et écrire, priorités absolues du CP"

Message par catsoune le Dim 24 Mai - 20:48

Dans l'école où j'exerce, je dirais même que ce sont les priorités du CE1 aussi.

Je m'interroge aussi sur l'apprentissage du geste graphique, en maternelle, mais peut-être n'est-ce pas le lieu pour (se) poser une telle question.

catsoune

Messages : 20
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir sur la proposition 1 "Lire et écrire, priorités absolues du CP"

Message par Spinoza1670 le Dim 24 Mai - 21:01

Catsoune a écrit:Je m'interroge aussi sur l'apprentissage du geste graphique, en maternelle, mais peut-être n'est-ce pas le lieu pour (se) poser une telle question.
L'apprentissage du geste graphique a une corrélation avec l'apprentissage de l'écriture en gs et cp, mais on peut créer un sujet spécial dans : http://notrereforme.forumofficiel.fr/f4-analyses-sur-l-ecole-primaire
A toi l'honneur !

Spinoza1670
Admin

Messages : 135
Date d'inscription : 20/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://notrereforme.forumofficiel.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir sur la proposition 1 "Lire et écrire, priorités absolues du CP"

Message par Spinoza1670 le Dim 24 Mai - 21:16

Vertdouillet a écrit:Sur les méthodes de lectures, je ne me permettrais pas de parler au nom de tous les parents, mais il me semble quand même que pour beaucoup la méthode syllabique va de soi. Qui n'a jamais repris son enfant qui butait sur un mot en lui disant : "regarde, B et A, cela donne BA" ? Si beaucoup de parents, en particulier dans les milieux populaires, n'osent pas aborder ces questions c'est, je crois, par complexe d'infériorité vis-à-vis de professionnels et non parce qu'ils hésiteraient entre les vertus des méthodes "classiques" et les méthodes dites globales ou semi-globales.

Il faudrait créer un sujet ou plusieurs sujets sur les méthodes de lecture dans la rubrique "analyses"
http://notrereforme.forumofficiel.fr/f4-analyses-sur-l-ecole-primaire

Théoriquement, il faudrait plutôt parler de méthode alphabétique, mais cela revient au même : la méthode alphabétique travaillant non seulement la lecture de syllabes mais la lecture des syllabes, on peut aussi dire qu'elle est une méthode syllabique.

Pour comprendre l'importance de cette distinction apparemment spécieuse mais réellement pertinente, entre lecture de/des syllabes, voir l'article très stimulant de Janine Reichstadt, coauteur d'une méthode syllabique, Enseigner la lecture : une question de méthode ou à chacun sa pratique ?

Spinoza1670
Admin

Messages : 135
Date d'inscription : 20/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://notrereforme.forumofficiel.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir sur la proposition 1 "Lire et écrire, priorités absolues du CP"

Message par Laepixia le Dim 24 Mai - 22:47

Compter aussi dans les priorités absolues.

Laepixia

Messages : 38
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir sur la proposition 1 "Lire et écrire, priorités absolues du CP"

Message par Spinoza1670 le Dim 24 Mai - 23:55

Laepixia a écrit:Compter aussi dans les priorités absolues.

Sur cette question des fondamentaux, lire la pétition parue à l'occasion des projets de programmes école primaire 2001 (parus en 2002) auxquels ressemblent un peu les projets de programme de 2015 - On peut quasiment recopier mot pour mot en changeant la date et les noms de personnes :
Pétition primaire octobre 2001 a écrit:NOUVEAUX " PROGRAMMES " DE L'ÉCOLE PRIMAIRE
NE PLUS APPRENDRE À LIRE, ÉCRIRE, COMPTER ET CALCULER.
PROSCRIRE TOUTE FORME DE PENSÉE COHÉRENTE.

     Le Ministère de l'Éducation nationale, relayé par les médias, ne cesse de vanter les mérites de l'École primaire, et incrimine le Collège, " maillon faible du système éducatif ".
     Mais l'enseignement secondaire ne peut rien construire sur une absence de fondations. Et les programmes des différentes disciplines exigent que les savoirs de base, en français et en arithmétique, soient maîtrisés.
     En réalité, bien que les programmes actuels du collège aggravent encore les difficultés des élèves, la source de bien des problèmes se situe en amont. Ainsi M. Ferrier, Inspecteur général de l'Éducation nationale, notait-il déjà, en 1998, dans un rapport intitulé Améliorer les performances de l'école primaire : " Selon les années, ce sont entre 21 et 42% des élèves qui, au début du cycle III (entrée au C.E. 2), paraissent ne pas maîtriser le niveau minimal des compétences dites de base en lecture ou en calcul ou dans les deux domaines. Ils sont entre 21 et 35 % à l'entrée au collège. […] l'institution ne peut pas ne pas prendre très au sérieux la situation ainsi révélée : on peut estimer à environ 25 % d'une classe d'âge la proportion des élèves en difficulté ou en grande difficulté à l'entrée au collège. "
     L'acquisition de ces " compétences de base en lecture ou en calcul " suppose des séries d'exercices répétitifs et imitatifs développant l'utilisation de la mémoire : ces activités demandent du temps et sont réalisables à l'âge où l'élève se plaît dans l'imitation des adultes.
     Mais :
     - le refus de la mémorisation et du " par cœur " au nom du " libre exercice de l'intelligence ",
     - la limitation drastique du temps global consacré aux apprentissages fondamentaux pendant les trente dernières années : en français, on est passé, pour le C.P. de 15 h. par semaine en 1967 à 9 h. actuellement, soit une perte totale pour le primaire qui correspond au minimum à une année scolaire,
     - l’allègement continu des programmes
font qu'un certain nombre de " bonnes habitudes " et de contenus, que l'école primaire a bannis, sont presque impossibles à acquérir ensuite au collège, a fortiori au lycée. Alors que la difficulté réelle des élèves pour apprendre une leçon provient du fait qu'on ne leur a jamais demandé d'entraîner leur mémoire, on recommande de leur faire des " cours de méthodologie ". Il est également facile de comprendre qu'à l'âge où ils développent leur autonomie, les élèves n'aient plus envie de passer beaucoup de temps à apprendre à faire des opérations ou à maîtriser des règles de grammaire, connaissances pourtant indispensables. Dans ces conditions, le discours actuel ne fait qu'entretenir l'illusion : on attend de l'élève qu'il soit autonome sans lui en avoir donné précédemment les moyens intellectuels.

     De nouveaux projets de programmes pour l'École élémentaire avaient été rendus publics en 1999 : ils proposaient, par exemple, de réduire l'apprentissage des opérations au point que la division de 43 par 3 n'était plus au programme. Passés à la trappe sans aucune explication, après avoir été "soumis à une consultation", pourtant jugée positive, ils sont remplacés par un nouveau projet, lui aussi " soumis à consultation ". Nous avons pris connaissance de ce projet, fruit des travaux de la commission Joutard.
     Nous faisons les constatations suivantes.

[...] suite à http://www.sauv.net/prim.php


Spinoza1670
Admin

Messages : 135
Date d'inscription : 20/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://notrereforme.forumofficiel.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir sur la proposition 1 "Lire et écrire, priorités absolues du CP"

Message par Marylore le Ven 29 Mai - 19:41

Je pense qu'un enfant de 5 ans est tout à fait capable d'apprendre à lire de façon ludique mais concrète ; nous avons appris à lire à notre fille de cette façon sans aucun problème, travaillant à son rythme et sans pression. En CE1 désormais, elle aime jouer au Scrabble pour mon plus grand plaisir !
Je pense que l'année de MS devrait commencer à préparer l'enfant à reconnaître les lettres et à jouer avec les sons et que l'année de GS devrait commencer l'apprentissage de la lecture syllabique ; là encore de façon ludique de façon à les mettre à l'aise avec la lecture, les mots, la langue. Pour que le CP ne soit plus LA classe où on apprend à lire, pour que l'enfant prenne du plaisir à jouer avec les mots et sur les mots : ce qui l'amènera lentement mais sûrement à en reconnaître la valeur et le pouvoir.

Bref, pour moi, il est clair qu'en fin de CP tous les enfants devraient lire et écrire couramment le français, mais ce doit être l'aboutissement d'un travail fait sur plusieurs années.
Les enfants de 4-5ans qui sont autour de moi en sont tous capables ; n'oublions pas que les enfants d'aujourd'hui sont bien plus éveillés car plus stimulés qu'avant !

Je pense également qu'un enfant qui ne sait pas lire et écrire correctement en fin de CP ne devrait pas passer en classe supérieure ; quitte à ce qu'il bénéficie d'un cours particulier de rattrapage intensif sur les derniers mois de l'année par un instit dédié !! et non 1h par ci par là de RASED...
Je dis cela pour son bien, pour qu'il démarre les apprentissages avec les mêmes chances que son voisin de table -quel que soit son âge- (d'ailleurs je trouve artificiel et stupide qu'un enfant soit affecté dans un niveau en fonction de son âge et non de ses capacités : autre sujet à lancer ??)

Marylore

Messages : 3
Date d'inscription : 27/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir sur la proposition 1 "Lire et écrire, priorités absolues du CP"

Message par 6bylle le Ven 29 Mai - 23:09

Marylore a écrit:Je pense qu'un enfant de 5 ans est tout à fait capable d'apprendre à lire de façon ludique mais concrète ; nous avons appris à lire à notre fille de cette façon sans aucun problème, travaillant à son rythme et sans pression. En CE1 désormais, elle aime jouer au Scrabble pour mon plus grand plaisir !
Je pense que l'année de MS devrait commencer à préparer l'enfant à reconnaître les lettres et à jouer avec les sons et que l'année de GS devrait commencer l'apprentissage de la lecture syllabique ; là encore de façon ludique de façon à les mettre à l'aise avec la lecture, les mots, la langue. Pour que le CP ne soit plus LA classe où on apprend à lire, pour que l'enfant prenne du plaisir à jouer avec les mots et sur les mots : ce qui l'amènera lentement mais sûrement à en reconnaître la valeur et le pouvoir.

Bref, pour moi, il est clair qu'en fin de CP tous les enfants devraient lire et écrire couramment le français, mais ce doit être l'aboutissement d'un travail fait sur plusieurs années.
Les enfants de 4-5ans qui sont autour de moi en sont tous capables ; n'oublions pas que les enfants d'aujourd'hui sont bien plus éveillés car plus stimulés qu'avant !

Je pense également qu'un enfant qui ne sait pas lire et écrire correctement en fin de CP ne devrait pas passer en classe supérieure ; quitte à ce qu'il bénéficie d'un cours particulier de rattrapage intensif sur les derniers mois de l'année par un instit dédié !! et non 1h par ci par là de RASED...
Je dis cela pour son bien, pour qu'il démarre les apprentissages avec les mêmes chances que son voisin de table -quel que soit son âge- (d'ailleurs je trouve artificiel et stupide qu'un enfant soit affecté dans un niveau en fonction de son âge et non de ses capacités : autre sujet à lancer ??)

Voilà des idées qui vont permettre d'enrichir la proposition !!!  Je proposerai dans le topic initial une mise en valeur de vos idées  : commencer l'apprentissage de la lecture très en amont, ne pas quitter le CP sans savoir lire.
Je suis tout à fait d'accord qu'il est artificiel qu'on soit affecté dans un niveau autrement qu'en fonction de ses capacités.

6bylle

Messages : 182
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réagir sur la proposition 1 "Lire et écrire, priorités absolues du CP"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum